EN PANNE D’INSPIRATION ?
Surnom (avouable ou pas), mot doux, annonce à faire : cette année, dites-lui avec un sac ou un
accessoire personnalisé !
On vous souffle quelques idées qui lui feront forcément plaisir.

Ses initiales

Vous souhaitez miser sur la sobriété : c’est
l’option incontournable avec laquelle vous
ne prenez absolument aucun risque.
Chic et efficace !

Une annonce à faire ?

Vous ne savez pas comment vous y prendre,
vous voulez lui couper le souffle ?
Brodez directement votre annonce sur nos
produits !

Son prénom ou son surnom

C’est ce que vous préférez broder sur nos
produits, car vous savez que cela fera
forcément plaisir.
Et, si vous choisissez un surnom, sachez
que nous sommes des tombes et que tout
ce que vous broderez restera entre nous !

Un petit cœur

Parfois, un petit signe fait plus d’effet
que les plus folles déclarations d’amour.
Alors n’hésitez plus, personnalisez votre
cadeau avec amour !
A broder seul ou accompagné d’un
prénom ou d’un mot doux…

Le RECHO

Posté par: Aurelie J. Dans: Génération DUDE Le:

REfuge. CHaleur. Optimisme

« Le Recho c’est une association qui s’est donnée pour mission de créer du lien à travers la cuisine, dans les camps de réfugiés, entre les populations locales et les migrants. »

Vanessa Kryceve, co-fondatrice du projet, avec Elodie Hué.

 

Projet solidaire. Tribu de filles (4 chefs et 6 passionnées de cuisine). Lien Social. Cuisine…

Il n’en fallait pas plus pour qu’on s’y intéresse de plus près ! A un moment où le démantèlement de la Jungle de Calais soulève beaucoup de questions sur l’accueil des réfugiés, il est important de souligner cette belle initiative de la Génération Dude.

 

Le Recho c’est un food truck qui sillonne les routes de France, et bientôt celles de Belgique, Angleterre, Allemagne, pour distribuer des repas gourmands, sains et équilibrés aux réfugiés, et leur faire partager un moment de convivialité avec les habitants de la région, et les bénévoles qui rendent cette aventure possible…

Si la mission du Recho s’arrêtait là, ce serait déjà énorme. Mais le projet va bien au delà ! L’ambition affichée est de les aider à s’intégrer par la cuisine.

Comment ?

1/ En organisant des ateliers de cuisine, qui mélangent joyeusement les bénévoles du coin et les réfugiés. Chacun y apporte son savoir, ses recettes, ses techniques, pour un résultat cosmopolite. Et oui, comment avoir peur l’un de l’autre quand on cuisine ensemble ?

2/ En plantant des jardins partagés sur les sites accueillant les camps, et en éduquant les réfugiés à cultiver eux mêmes leur propre terre par des formations au maraichage, à la permaculture.

 

C’est optimiste, c’est bon, ça fait du bien à tout le monde.

Alors oui, le Recho, ce food truck qui éclaire les consciences et réchauffe les cœurs, est DUDE.

 

www.lerecho.com

Crédit Photo : Alice Barbosa